Le droit du travail intérimaire et la législation du travail temporaire




Catégorie: Santé et sécurité

Accident du travail : partage du coût

Santé et sécurité

Les modalités de partage des coûts des accidents du travail graves (ceux engendrant une incapacité permanente supérieure ou égale à 10% ou le décès) sont fixées par le décret du 25 juin 1992.

Les accidents de trajet n’en relèvent pas.

Lire la suite »

Maladie professionnelle et rechute

Santé et sécurité

En cas de maladie professionnelle, la déclaration auprès de la CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie) incombe au salarié, ni l’agence d’intérim, ni l’entreprise utilisatrice n’ayant à faire de déclaration.

L’employé doit donc déclarer sa maladie professionnelle auprès de la CNAM dont il relève avec le certificat médical en 2 exemplaires.

1/ Délai de déclaration de maladie professionnelle

L’intérimaire dispose de 15 jours pour effectuer cette déclaration à partir de la cessation du travail liée à la maladie professionnelle qu’il déclare.

Lire la suite »

Accident du travail, déclaration obligatoires pour les employeurs

Santé et sécurité

Les entreprises utilisatrices ainsi que les agences d’intérim doivent-elles aussi, comme l’intérimaire, effectuer des déclarations obligatoires en cas d’accident du travail d’un salarié temporaire.

1/ Déclaration de l’entreprise utilisatrice

L’entreprise utilisatrice (celle ou le salarié intérimaire effectue sa mission) doit informer les entités suivantes de tout accident dont a été victime un intérimaire mis à sa disposition :

Lire la suite »

Accident du travail, déclarations obligatoires pour l’intérimaire

Santé et sécurité

En cas d’accident du travail, certaines déclarations sont obligatoires. Elle incombent aussi bien au travailleur intérimaire victime d’un accident de travail, qu’à l’entreprise de travail temporaire et à l’entreprise utilisatrice (l’entreprise dans laquelle l’intérimaire effectue sa mission d’intérim).

Déclarations obligatoire du travailleur intérimaire

a/ Déclaration à l’agence d’interim

Lire la suite »

Accident du travail d’un travailleur intérimaire

Santé et sécurité

Définition de l’accident du travail

C’est l’article L.411-1 du code de la sécurité sociale qui définit l’accident du travail ainsi :

« Est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre que ce soit ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprises. »

L’accident de trajet est donc, selon cet article, considéré comme un accident du travail.

Plusieurs critères doivent être réunis pour autoriser la qualification d’accident du travail :

Lire la suite »


Rechercher avec Google :




- web1 - sale1