Droit Interim

Le droit du travail intérimaire et la législation du travail temporaire

Le CDI intérimaire

Le CDI intérimaire c’est quoi ?

Le CDI intérimaire a fait son apparition en 2014. C’est un nouveau type de contrat de travail destiné aux travailleurs intérimaires et aux agences d’intérim. C’est un contrat de travail à durée indéterminée conclu entre l’intérimaire et son agence d’intérim. L’intérimaire devient, à la signature, employé de son agence d’intérim en contrat à durée indéterminée.

Plan de l’article :

Lire la suite »

Contrat de mission

C’est le contrat conclu entre l’intérimaire et l’entreprise de travail temporaire. Il doit être remis à l’intérimaire et signé dans les deux jours (ouvrables) suivant sa mise à disposition. Le non respect de ce délai peut entraîner une requalification du contrat de travail en CDI dans l’entreprise de travail temporaire.

Le code du travail stipule qu’un contrat de travail temporaire n’est pas destiné à pourvoir durablement un emploi lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise utilisatrice. Son objet est l’exécution d’une tache précise et temporaire.

Plan de l’article :

  1. Forme du contrat de mission
  2. Contrat à terme précis
  3. Contrat à durée minimale
  4. Rupture du contrat de mission

Lire la suite »

Contrat de mise à disposition

Il s’agit du contrat conclu entre l’entreprise utilisatrice et l’entreprise de travail temporaire mettant à disposition un salarié intérimaire.

Tout comme son pendant, le contrat de mission, conclu entre l’intérimaire et l’agence d’intérim, le contrat de mise à disposition doit respecter certaines formes.

Plan de l’article :

  1. Mentions obligatoires du contrat de mise à disposition
  2. Rupture du contrat de mise à disposition
  3. Cas de recours au contrat de mission
  4. Cas interdisant le recours au travail temporaire

Lire la suite »

Période d’essai

La période d’essai n’étant pas obligatoire, elle doit être expressément stipulée dans le contrat de mission.

C’est une période pendant laquelle le contrat de travail peut être rompu par les deux parties sans indemnité.

Sa durée ainsi que ses modalités sont encadrées par la loi.

Plan de l’article :

  1. Durée et salaire de la période d’essai
  2. Rupture du contrat pendant la période d’essai

Lire la suite »

Délai de carence

Si à l’issue d’un contrat de travail temporaire (CTT) ou d’un contrat à durée déterminée (CDD), une entreprise utilisatrice peut embaucher le salarié intérimaire dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée (CDI), la reconduction, sur le même poste de travail, de CTT ou de CDD est elle strictement réglementée.

La succession des CTT ou CDD, avec un ou plusieurs salariés différents est soumise à réglementation et à l’issue d’un contrat de travail temporaire ou d’un contrat de travail à durée déterminée, l’entreprise doit respecter un délai de carence avant de pouvoir de nouveau faire appel à ce type de contrat sur le même poste de travail.

Plan de l’article :

  1. Délai de carence : principe
  2. Durée du délai de carence
  3. Non application du délai de carence

Lire la suite »